Entre thématisation et rhématisation : le rôle de la particule séparable re dans la dynamique textuelle en ancien français