Les "présuppositions" dans la communication littéraire