La Sepmaine de Guillaume du Bartas comme exemple de l'encyclopédisme scientifique