Simon Gantillon et l'expressionnisme dramatique

Variant title
Simon Gantillon and dramatic expressionism
Source document: Études romanes de Brno. 2016, vol. 37, iss. 1, pp. 127-136
Extent
127-136
  • ISSN
    1803-7399 (print)
    2336-4416 (online)
Type
Article
Language
French
License: Not specified license
Abstract(s)
Peu nombreux sont ceux qui s'intéressent aux problèmes de l'esthétique expressionniste dans la dramaturgie française. Sans aucun doute, cette lacune est à mettre au compte d'une méconnaissance de ce mouvement en France. Certainement, le pays de Voltaire n'a pas donné de textes comparables à ceux qu'on rencontre dans le mouvement allemand, mais il est évident que parmi les dramaturges français on pourrait trouver des auteurs dont les oeuvres ont été conçues selon cette conception artistique. Simon Gantillon appartient à ces écrivains qui, sous l'influence d'August Strindberg, ont cherché une nouvelle expression, étrangère au « cartésianisme » régnant sans partage depuis des siècles sur les tréteaux. L'auteur français n'est pas un expressionniste, mais il a adopté une nouvelle formule, surtout en ce qui concerne la construction des personnages, qui le rapproche des avant-gardistes d'outre-Rhin. C'est dans cette perspective que dans le présent article on analyse les trois pièces du dramaturge dans lesquelles nous assistons au dédoublement du protagoniste (Maya), à l'étude des âmes inquiètes face au climat néfaste (Cyclone) et à la fuite devant la grisaille de la vie quotidienne (Départs). De fait, Gantillon présente dans ses drames sa vision personnelle de l'art nouveau qui lui a garanti un succès incontestable de son vivant.
Not many scientists are interested in the issues related to the expressionists' esthetic in the French theater. For sure this is caused by the common opinions that this vanguard movement was not represented in France. It is obvious that the Voltaire's homeland did not produce piece works comparable to these present in German movement, despite this fact, some French writers were influenced by the German artistic concepts. One of them was Simon Gantillon who being under the influence of August Strindberg searched for the new means of expression strange for the Cartesian taste dominating in Parisian and worldwide theaters. The French author is not the expressionist writer par excellence, but in his works the German heritage could be seen especially in the construction of the characters. Therefore in this perspective, in the article the analysis of the three Gantillon's plays is presented where the readers can participate either in the schizophrenia of the protagonist (Maya), or study of non-humble souls confronted with the morderous climate (Cyclone) or in the escape from the routine of every-day life (Départs). Gantillon presents in his dramas his own vision of the new art which immortalized him during his lifetime.
Document
References:
[1] Bablet, D. (1971). L'Expressionnisme . In L'Expressionnisme dans le theatre europeen. Paris : Editions du CNRS.

[2] Gantillon, S. (1923). Cyclone . Collection nouvelle de la France dramatique. Paris : Librairie Stock.

[3] Gantillon, S. (1827). Maya . Masques, cinquieme cahier.

[4] Gantillon, S. (1928a). Marines . Paris : Societe generale d'imprimerie et d'edition.

[5] Gantillon, S. (1928b). Departs . Masques, quinzieme cahier.

[6] Gravier, M. (1971). L'expressionnisme dramatique en France entre les deux guerres . In L'expressionnisme dans le theatre europeen (dir. D. Bablet, J. Jacquot). Paris : Editions du CNRS.

[7] Jomaron, J. de. (1981). La mise en scene contemporaine, II, 1914–1940 . Bruxelles : La Renaissance du livre.

[8] Raymond, M. (1943). Le Jeu retrouve . Montreal : Editions de l'Arbre.

[9] Sarrazac, J.-P. & Marcerou, Ph. (dir.) (1999). Antoine, l'invention de la mise en scene, anthologie des textes d'Andre Antoine . Paris : Centre National du Theatre. Actes Sud-Papiers.

[10] Schopenhauer, A. (1970). Le Monde comme volonte et representation . Paris : PUF.

[11] Simon, A. (1970). Dictionnaire du theatre francais contemporain . Paris : Larousse.

[12] Steffens, W. (1993). Theatre . In Encyclopedie de l'expressionnisme (dir. L. Richard). Paris : Somogy.

[13] Strindberg, A. (2006). Le Songe . Besancon : Editions Les Solitaires Intempestifs.

[14] Surer, P. (1964). Le Theatre francais contemporain . Paris : Societe d'Edition et d'Enseignement Superieur.

[15] Tariol, M. (1980). Gaston Baty et Racine . In Hommage a Marcel Tariol. Toulouse : L'Universite de Toulouse-Le Miral.

[16] Villeroy, A. (1923). Bulletin de la Chimere , (vol. 13).

[17] Vogelweith, G. (1971). Le personnage et ses metamorphoses dans le theatre de Strindberg . Lille : Service de reproduction des theses de l'Universite de Lille III.