La dialectique du Maître et de l'Esclave chez Jean-Paul Sartre : pour une nouvelle approche de la périphérie

Variant title
The Master-Slave dialectic in Jean-Paul Sartre : for a new approach to the periphery
Source document: Études romanes de Brno. 2022, vol. 43, iss. 1, pp. 9-17
Extent
9-17
  • ISSN
    1803-7399 (print)
    2336-4416 (online)
Type
Article
Language
French
Abstract(s)
L'article restitue la place que la dialectique du Maître et de l'Esclave occupe au sein de la Phénoménologie de l'esprit (1807), puis retrace son parcours jusqu'à Sartre pour dégager en grandes lignes l'originalité de la lecture que le philosophe français a imposée à l'original hégélien et son importance pour les littératures postcoloniales. Il illustre à quel point la dialectique a symboliquement voyagé de la périphérie chez Hegel vers le centre (chez Kojève, tout comme chez Marx) pour exercer son pouvoir libérateur sur de nouvelles périphéries, découvertes par Sartre. Finalement, le texte aborde l'héritage existentialiste et l'importance que la pensée hégélienne et sartrienne pourrait avoir pour notre époque.
The article restores the place that the Master-Slave dialectic occupies within the Phenomenology of Spirit (1807), then traces its path to Sartre to outline the originality of the reading that the French philosopher imposed on the Hegelian original and its importance for postcolonial literatures. It illustrates the extent to which the dialectic symbolically traveled from the periphery in Hegel to the center (in Kojève as well as in Marx) to exert its liberating power on new peripheries, discovered by Sartre. Finally, the text addresses the existentialist legacy and the importance that Hegelian and Sartrean thought might have for our time.
Note
  • L'article s'inscrit dans le projet de recherche GAČR n. 20–14919S "Centre and Periphery : Changes in the Postcolonial Situation of Romance-language Literatures in the Americas, Africa and Europe" et dans le Projet Européen du Développement Régional « Créativité et adaptabilité comme conditions du succès de l'Europe dans un monde interconnecté » (No. CZ.02.1.01/0.0/0.0/16_019/0000734).
Document
References:
[1] Antomelli, M. (1997). Il pensiero post-rivoluzionario di Alexandre Kojève . Pavia : Dipartimento di filosofia dell'Università di Pavia.

[2] Benayoun, Y. (2017). Hegel et les robots : de la dialectique du maître et de l'esclave à l'ère numérique. Mais où va le web ? P(a)nser le numérique . https://maisouvaleweb.fr/hegel-et-les-robots-de-la-dialectique-dumaitre-et-de-lesclave-a-lere-numerique/ [2021–09–04]

[3] Bessaoud-Alonso, P. ; & Carvalho-Romagnoli, R. (2019). La famille comme institution entre pratiques sociales et éducatives ? Un dialogue France-Brésil . Le Sociographe, 1, XXVI-XXXVII.

[4] Fossel, M. (2016). Histoire de la philosophie moderne : De Rousseau à Hegel (Les Aventures de la liberté) . Conférence du 29 janvier 2016. https://www.amazon.com/dp/B01BW49JA4/ref=dm_ws_tlw_trk7 [2021–09–04]

[5] Freire, P. (1971). Quelques idées insolites sur l'éducation . Commission internationale sur le développement de l'éducation. Série B, n. 36. Paris: UNESCO.

[6] Godeau, E. (2007). L'Esprit de corps. Sexe et mort dans la formation des internes en médecine . Paris : Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Ministère de la Culture.

[7] Guidon, F. (2011). La dialectique du maître et du disciple en littérature. L'exemple du roman fin de siècle (Bourget, Barrès, Gide) . Thèse en Langue et littérature françaises soutenue à l'Université Paul Verlaine de Metz le 19 mars 2011. < https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01748814/document> [2021–09–04]

[8] Hegel, G. W. F. (1970). L'Encyclopédie des sciences philosophiques, 1 : Science de la logique . Trad. B. Bourgeois. Paris : Librairie philosophique J. Vrin.

[9] Hegel, G. W. F. Phénoménologie de l'esprit . Traduction et présentation par Jean-Pierre Lefebvre. Paris : GF Flammarion.

[10] Hegel, G. W. F. (2018). Phénoménologie de l'esprit . Présenté, traduit et annoté par Bernard Bourgeois. Paris : Librairie Philosophique J. Vrin.

[11] Jarczyk, G. ; & Labarrière, P.-J. (1996). De Kojève à Hegel. 150 ans de pensée hégélienne . Paris : Albin Michel.

[12] Kojève, A. (1979). Introduction à la lecture de Hegel . Paris : Gallimard.

[13] Marmasse, G. (2013). The Hegelian Legacy in Kojève and Sartre . In L. Herzog (Ed.), Hegel's Thought in Europe (pp. 239–249). London: Palgrave Macmillan.

[14] Mitrokhin, V.; & Andrew, C. (1999). The Mitrokhin archive: The KGB in Europe and the West . Allen Lane The Penguin Press.

[15] Sabot, P. (2009). De Kojève à Foucault. La « mort de l'homme » et la querelle de l'humanisme . Archives de Philosophie, 3, 523–540. | DOI 10.3917/aphi.723.0523

[16] Sartre, J.-P. (1976). L'Être et le Néant. Essai d'ontologie phénoménologique . Paris : Gallimard.

[17] Sartre, J.-P. (1996). L'Existentialisme est un humanisme . Paris : Gallimard.

[18] Sartre, J.-P. (2015). Huis clos . London : Routledge.

[19] Sartre, J.-P. (1954). Réflexions sur la question juive . Paris : Gallimard.

[20] Véniard, A. (2004). Manager sans a priori : dialectique de l'ordre et du désordre . Management et avenir, 1, 77–96. | DOI 10.3917/mav.001.0077

[21] Vuillerod, J.-B. (2020). Hegel féministe. Les Aventures d'Antigone . Paris : Librairie Philosophique J. Vrin.