Le tragi-comique, la migration urbaine et la couleur glocale dans Bleu Blanc Rouge et Black Bazar d'Alain Mabanckou

Variant title
The tragi-comic, urban migration and glocal colour in Bleu Blanc Rouge and Black Bazar by Alain Mabanckou
Author: Vurm, Petr
Source document: Études romanes de Brno. 2017, vol. 38, iss. 1, pp. 113-122
Extent
113-122
  • ISSN
    1803-7399 (print)
    2336-4416 (online)
Type: Article
Language
French
License: Not specified license
Abstract(s)
Notre article se pose pour but de démontrer quelques-unes des stratégies narratives et rhétoriques mises en place par le romancier, journaliste, poète et académicien contemporain, né en République du Congo, Alain Mabanckou. Plus précisément, nous essaierons de discuter la tension dynamique entre les tribulations tragiques et les aboutissements comiques des aventures des protagonistes principaux, ainsi que d'analyser des éléments de l'humour dans leur discours. Nous nous concentrerons principalement sur deux ouvrages, le premier roman de Mabanckou, Bleu Blanc Rouge (1998) et un autre, assez récent, Black Bazar (2009). Notre hypothèse de travail est que la tension susmentionnée est influencée ou même découle d'une corrélation avec une hétérotopie foucaultienne, et avec des transitions dynamiques entre deux topoi principaux : celui de Paris représentant la Métropole et celui de Brazzaville, Pointe-Noire ou un village typique ordinaire quelque part dans la République du Congo, symbolisant le chronotope postcolonial, chargé de son passé colonial.
Our paper tries to show some of the narrative and rhetoric strategies used by the novelist, journalist, poet and important scholar born in the Republic of Congo, Alain Mabanckou. More exactly, we shall try to discuss the dynamic tension between the tragic tribulations and comical outcomes of the adventures of the main characters, as well as to analyze some of the elements of humour in their discours. We shall concentrate on two works principally, the first novel by Mabanckou, Bleu Blanc Rouge (1998) and another quite recent one, Black Bazar (2009). Our working hypothesis is that the above-mentioned tension is influenced and ensues from a correlation with a Foucauldian heterotopia, with dynamique transitions between two main topoi: that of Paris, representing the Metropole and that of Brazzaville, Pointe-Noire or a typical commonplace village somewhere in the Republic of Congo, symbolising the postcolonial chronotope, laden with its colonial past.
Document
References:
[1] Cazenave, O. (2004). Afrique sur Seine : une nouvelle génération de romanciers africains à Paris. Paris : L'Harmattan.

[2] Foucault, M. (1966). Les Mots et les choses – Une archéologie des sciences humaines. Paris : Gallimard.

[3] Kundera, M. (1986). L'art du roman. Paris : Gallimard, Collection blanche.

[4] Mabanckou, A. (1998). Bleu Blanc Rouge. Paris : Présence africaine.

[5] Mabanckou, A. (2009). Black Bazar. Paris : Seuil.

[6] Moudileno, L. (2006). Parades postcoloniales. La fabrication des identités dans le roman congolais. Paris : Carthala.

[7] Oyono, F. (2006). Le vieux nègre et la médaille. Paris : éd. 10–18.

[8] Pannenborg, W. A. (1955). Écrivains satiriques : caractère et tempérament étudiés d'après des données empruntées à des biographies et à d'autres enquêtes. Paris : PUF.

[9] Sayad, A. (1977). Les trois «âges» de l'émigration algérienne en France. Actes de la recherche en sciences sociales, 15, 59–79. | DOI 10.3406/arss.1977.2561

[10] Simédoh, V. (2012). L'Humour et l'ironie en littérature francophone subsaharienne. Des enjeux critiques à une poétique du rire. New York : Peter Lang.

[11] Champs Libres à... Alain Mabanckou (2013). https://www.youtube.comwatch?v=jg0mbwSIUzk, consulté le 10/10/2016.

[12] Wikipedia Glocalization (2016). https://en.wikipedia.org/wiki/Glocalization, consulté le 11/10/2016.