Sur l'évolution de la flexion nominale dans les langues romanes