Pour une stylistique québécoise

Název: Pour une stylistique québécoise
Autor: Vigh, Árpád
Zdrojový dokument: The Central European journal of Canadian studies. 2002, roč. 2, č. [1], s. 65-78
Rozsah
65-78
  • ISSN
    1213-7715 (print)
    2336-4556 (online)
Type: Článek
Jazyk
francouzsky
Licence: Neurčená licence
Abstrakt(y)
The stylistic analysis of literary texts from Québec has been a relatively neglected field of research, although Québec writers themselves have always had a marked interest in investigating the language of writing and this attitude has had an impact on literary form. But the means of expression must be examined if the literature is to be fully understood. Mapping the special vocabulary and describing its development through literary works would undoubtedly contribute to an understanding of Québec literary stylistics. Other chapters might deal with the technique of inserting homonyms (i.e. identical signifiers in Québec French and standard French) in literary texts, with the tendency toward the synonymization of words that have the same meaning but express it with different signifiers and, finally, with the role of free indirect discourse in the introduction of "Quebecisms" into the literary language.
L'analyse stylistique des textes littéraires québécois a relativement peu retenu l'attention des chercheurs. Pourtant la littérature québécoise est étroitement liée à l'interrogalion constante des auteurs sur la langue d'écriture, et elle en subit les conséquences dans sa forme. Pour comprendre pleinement cette littérature, l'examen des moyens d'expression mis en œuvre est incontournable. Repérer le vocabulaire particulier et le décrire dans son évolution à travers les œuvres littéraires pourrait faire légitimement partie d'une stylistique littéraire québécoise. D'autres chapitres auraient pour thèmes la technique d'insertion des homonymes (signifiants identiques en français québécois et en français commun) dans les textes littéraires, les tendances à la synonymisation des mots qui ont le même sens mais l'exprime avec des signifiants différents, enfin le rôle du discours indirect libre dans l'introduction des québécismes dans le langage littéraire.